Paul Gaborit > POD2-FR > perlutil

Download:
POD2-FR-0.03.tar.gz

Annotate this POD

CPAN RT

New  1
Open  0
View/Report Bugs
Source  

NAME/NOM ^

perlutil - Utilitaires livrés avec la distribution de Perl

DESCRIPTION ^

En plus de l'interpréteur Perl lui-même, la distribution perl installe une série d'outils sur votre système. Il y a aussi plusieurs outils qui sont utilisés par la distribution Perl elle-même dans le cadre de la procédure d'installation. Ce document a été créé afin de lister l'ensemble de ces outils, d'expliquer ce qu'ils sont et ce qu'ils font, et de fournir des pointeurs vers chaque documentation de module lorsque c'est approprié.

DOCUMENTATION

perldoc

La principale interface de consultation de la documentation de perl est perldoc, quoique si vous lisez ceci c'est sûrement que vous l'avez déjà trouvée. perldoc extrait et met en forme la documentation d'un fichier du répertoire courant, d'un module Perl installé sur le système ou d'une page de la documentation standard, comme celle-ci. Utilisez perldoc <name> pour obtenir l'information à propos d'un outil décrit dans ce document.

pod2man et pod2text

S'il est lancé depuis un terminal, perldoc va généralement utiliser pod2man pour traduire du POD (Plain Old Documentation - cf. perlpod pour plus d'information) en une page de manuel, puis lancer man pour l'afficher ; si man n'est pas disponible, pod2text sera utilisé à la place et la sortie sera redirigée vers votre afficheur favori.

pod2html et pod2latex

En plus des deux convertisseurs cités précédemment, il y a deux autres convertisseurs : pod2html, qui produit des pages HTML depuis POD, et pod2latex, qui produit des fichiers LaTeX.

pod2usage

Si vous voulez juste savoir comment utiliser les outils décrits ici, pod2usage extrait juste la section "USAGE" ; certains outils appellent automatiquement pod2usage sur eux-mêmes lorsque vous les appelez avec -help.

podselect

pod2usage est une utilisation spécifique de podselect, un outil pour extraire des sections nommées des documents écrits en POD. Par exemple, de la même façon que les outils ont une section "USAGE", les modules Perl ont généralement une section "SYNOPSIS" : podselect -s "SYNOPSIS" ... : extrait cette section d'un fichier donné.

podchecker

Si vous écrivez votre propre documentation en POD, l'outil podchecker cherchera les erreurs dans votre marquage.

splain

splain est une interface d'accès à perldiag - donnez-lui l'un de vos messages d'erreur et il vous l'expliquera.

roffitall

L'outil roffitall n'est pas installé sur votre système mais réside dans le répertoire pod/ des sources de Perl ; il convertit toute la documentation de la distribution vers le format *roff pour générer finalement un ensemble de fichiers PostScript ou de fichiers texte.

CONVERTISSEURS

Pour vous aider à convertir vos programmes existants en Perl, nous avons inclus trois filtres de conversion :

a2p

a2p convertit des scripts awk en programmes Perl ; par exemple, a2p -F: exécuté sur le simple script awk {print $2} produira un programme Perl basé sur ce code :

    while (<>) {
        ($Fld1,$Fld2) = split(/[:\n]/, $_, 9999);
        print $Fld2;
    }
s2p

De la même façon, s2p convertit des scripts sed en programmes Perl. s2p exécuté sur s/foo/bar produira un programme Perl basé sur ce code :

    while (<>) {
        chomp;
        s/foo/bar/g;
        print if $printit;
    }
find2perl

Enfin, find2perl traduit des commandes find en leur équivalent Perl qui utilise le module File::Find. Par exemple, find2perl . -user root -perm 4000 -print produit le callback suivant pour File::Find :

    sub wanted {
        my ($dev,$ino,$mode,$nlink,$uid,$gid);
        (($dev,$ino,$mode,$nlink,$uid,$gid) = lstat($_)) &&
        $uid == $uid{'root'}) &&
        (($mode & 0777) == 04000);
        print("$name\n");
    }

Tout comme ces filtres convertissant depuis d'autres langages, l'outil pl2pm vous aide à convertir des librairies écrites dans l'ancien style Perl 4 en modules écrits dans le style Perl5.

Administration

libnetcfg

Pour afficher et changer la configuration de libnet, exécutez la commande libnetcfg.

Développement

Il y a un ensemble d'outils qui vous aide à développer des programmes perl, et en particulier d'étendre Perl avec du C.

perlbug

perlbug est le moyen recommandé pour envoyer aux développeurs un rapport concernant un bug trouvé dans l'interpréteur perl lui-même ou dans un des modules de la bibliothèque standard ; merci de lire entièrement la documentation de perlbug avant de l'utiliser pour soumettre un rapport de bug.

h2ph

Avant l'ajout du système XS qui permet de connecter Perl avec des bibliothèques écrites en C, les programmeurs devaient récupérer les constantes d'une bibliothèque C en parcourant ses fichiers d'entêtes. Vous pourrez encore rencontrer des choses comme require 'syscall.ph' - le fichier .ph peut être créé en lançant h2ph sur le fichier .h correspondant. Lisez la documentation de h2ph pour savoir comment convertir un ensemble de fichiers d'entêtes en une seule fois.

c2ph et pstruct

c2ph et pstruct, qui sont en fait le même programme mais se comportent différemment selon la façon dont ils sont appelés, fournissent un autre moyen de travailler avec du C en Perl - ils convertissent les structures C et les déclarations d'unions en du code Perl. Cela n'est plus conseillé, h2xs étant maintenant préféré.

h2xs

h2xs convertit des fichiers d'entête C en modules XS en essayant de mettre en correspondance un maximum de code des modules Perl avec celui des librairies C. C'est aussi très utile pour créer des squelettes de purs modules Perl.

dprofpp

Perl est fourni avec un profiler, le module Devel::DProf. L'outil dprofpp analyse les sorties de ce profiler et vous dit quelles sont les routines qui ont le temps d'exécution le plus long. Se référer à Devel::DProf pour plus d'information.

perlcc

perlcc est l'interface de la suite de compilation expérimentale de Perl.

VOIR AUSSI

perldoc, pod2man, perlpod, pod2html, pod2usage, podselect, podchecker, splain, perldiag, roffitall, a2p, s2p, find2perl, File::Find, pl2pm, perlbug, h2ph, c2ph, h2xs, dprofpp, Devel::DProf, perlcc.

TRADUCTION ^

Version

Cette traduction française correspond à la version anglaise distribuée avec perl 5.8.8. Pour en savoir plus concernant ces traductions, consultez http://perl.enstimac.fr/.

Traducteur

Denis Dordoigne.

Relecture

Aucune pour l'instant.

syntax highlighting: